Une journée de rencontre sur le thème de l'entraide autoresp

Pour poser une question, exprimer un retour ou discuter librement avec les membres - Accessible à tous les utilisateurs
Avatar de l’utilisateur
Jérémy
Messages : 4161
Enregistré le : 24 sept. 2008, 13:07

Une journée de rencontre sur le thème de l'entraide autoresp

Messagepar Jérémy » 22 mai 2012, 11:06

J'aimerais construire une proposition de rencontre sur le thème de l'entraide autoresponsable et faire notamment le pont avec les parcours de psychiatrisation, qui constitue la réponse 'd'entraide' de notre société dans les cas de souffrances extrêmes.

Comme beaucoup le savent, cela me touche infiniment.
...goutte dans un Océan...
...gardien de la Vie...

"La seule véritable erreur consiste à ne pas oser en commettre"

Avatar de l’utilisateur
Jérémy
Messages : 4161
Enregistré le : 24 sept. 2008, 13:07

Re: Une journée de rencontre sur le thème de l'entraide auto

Messagepar Jérémy » 07 juil. 2012, 10:09

Suite à plusieurs rencontre, je précise ma proposition : une Journée de Rencontre, le premier Dimanche de Septembre sur le thème de : l'entraide à l'autoresponsabilisation comme moyen d'autogestion de la santé psychique.

Avec l'idée de constituer un groupe mettant en commun ce besoin et ces solutions. J'y proposerais que nous puissions trouver le moyen de jouir librement du refuge de la Collective de Chalvagne.

Qu'en penses ceux qui passe par là ?
...goutte dans un Océan...
...gardien de la Vie...

"La seule véritable erreur consiste à ne pas oser en commettre"

pascaleboat
Messages : 2
Enregistré le : 20 févr. 2012, 13:23

Re: Une journée de rencontre sur le thème de l'entraide auto

Messagepar pascaleboat » 08 juil. 2012, 21:06

Bonsoir Jérémy,
J'aimerais bien savoir ce que tu entends exactement par le terme d'"entraide auto-responsable", parce que le terme d'entraide ramène au lien à autrui tandis que le terme auto-responsable ramène à l'individu... Je trouve l'expression un peu ambigu... comment peut-on être responsable de son état mental ? comment le conçois-tu ?
Je pense à une phrase de Dostoïevski "Nous sommes tous responsables de tout et de tous"...
Mais aujourd'hui on accuse les gènes d'être la cause de tout, et seule la chimie serait capable d'apporter un remède... Ainsi le malade comme la société, ou la famille sont soulagés de toute responsabilité dans la maladie mentale...
On est passé de la culpabilisation (des années 60/70) à l'irresponsabilité totale, dans l'un et l'autre cas je ne crois pas que ce soit une position juste.

Avatar de l’utilisateur
Jérémy
Messages : 4161
Enregistré le : 24 sept. 2008, 13:07

Re: Une journée de rencontre sur le thème de l'entraide auto

Messagepar Jérémy » 09 juil. 2012, 12:23

Salut Pascale, content de te lire par ici :)

L'autoresponsabilité est l'aptitude d'un être à se porter garant de lui-même. L'entraide à l'autoresponsabilisation, c'est donc une dynamique de groupe où chacun est là pour développer cette aptitude avec le soutien que les membres du groupe peuvent lui offrir, et soutenir lui-même, comme il le peut, le processus d'autoresponsabilisation des autres membres.

En fait, l'entraide à l'autoresponsabilisation peut s'appliquer à n'importe quel besoin mis en commun au sein d'un groupe où chaque individu souhaite être souverain de lui-même.

Ai-je répondu à ta question ?
...goutte dans un Océan...
...gardien de la Vie...

"La seule véritable erreur consiste à ne pas oser en commettre"

Avatar de l’utilisateur
Jérémy
Messages : 4161
Enregistré le : 24 sept. 2008, 13:07

Re: Une journée de rencontre sur le thème de l'entraide auto

Messagepar Jérémy » 13 août 2012, 15:01

Je ne me sens finalement pas d'initier cette Journée de Rencontre cette année. Partie remise.
...goutte dans un Océan...
...gardien de la Vie...

"La seule véritable erreur consiste à ne pas oser en commettre"

Avatar de l’utilisateur
Jérémy
Messages : 4161
Enregistré le : 24 sept. 2008, 13:07

Re: Une journée de rencontre sur le thème de l'entraide auto

Messagepar Jérémy » 23 août 2012, 12:17

Voici une annonce qui m'avait inspiré, paru dans le réseau "Désaliner" :
>> Autogestion de la santé mentale entre survivants
>>
>> Dans certains pays notamment anglo saxons se développent des groupes de
>> paroles et de soutien pour les personnes cataloguées "malades mentales
>> graves" mais des groupes en dehors du système psychiatrique.
>> Il ne s'agit pas de créer des groupes de "psycho-éducation" comme dans
>> certains gems mais, de permettre des échanges sur ce qui pose problème
>> dans sa vie privée et dans sa vie sociale est les moyens de faire face a
>> ses problèmes : le "coping" (faire avec).
>> Ainsi par exemple face à une douleur forte entrainant la volonté de
>> s'automutiler, certaines personnes préfèrent de représenter un schéma
>> corporel sous forme de dessin ou de sculpture et auto mutiler ce schéma
>> d'eux même plutôt que de s'automutiler sa peau ou de prendre des
>> neuroleptiques qui de toute façon ont peu d'effets.
>>
>>
>> L'important dans ces groupes de paroles n'est pas de "faire prendre
>> conscience ensemble qu'on est malade et se fliquer ensemble", mais de
>> parler de ce qui nous pose problème et d'échanger sur des moyens qu'on a
>> de les résoudre sans imposer un moyen ou une thérapie, ou même ces
>> croyances.
>> Dans ces groupes de paroles les croyances de chacun sont aussi
>> respectées
>> et pris en compte ce qui évite les récupérations sectaires et permet de
>> mieux accepter des façons de pensée différente.
>> Cela a beaucoup davantage parce que ça permet de parler des
>> traumatismes,
>> des blessures sans avoir à entendre que "si vous n'aviez pas une
>> fragilité
>> préalable, ça ne vous aurez pas affecté".
>> Les psys, ces membres de la classe moyenne qui ont eu une vie (ou au
>> moins
>> une jeunesse) priviligié, ne sont pas aptes à nous dire cela. Par
>> ailleurs, ces groupes permettent de gérer ce qui pose problème sans
>> forcement tout supprimer de ce qu'ils appellent psychotiques, apprendre
>> à
>> vivre avec ce qu'ils appellent les "symptômes".
>>
>> Par exemple, pour certaines personnes cataloguées "schizophrènes" au
>> lieu
>> de chercher à supprimer leurs voix, leur disent (aux voix) de revenir
>> quand ces personnes auront du temps pour les affronter ou même discuter
>> avec.
>> Mais il y a plein de difficultés différentes dont beaucoup n'entrent pas
>> dans aucun "groupe", mais dans beaucoup cas, les différences psychiques
>> sont liées à la souffrance pas forcement parce qu'elles sont le fruit
>> d'une souffrance (ce qui arrive souvent il est vrai) mais parce que le
>> fait d'être différent, surtout mentalement différent provoque une
>> discrimination sociale qui fait souffrir et vient crée de nouveaux
>> problèmes.
>>
>> Voilà je propose de faire des groupes de paroles de survivants, la
>> notion
>> de survivants est historiquement lié au mouvement de survivants de
>> maltraitance physique dans l'enfance, mais elle peut être étendue aux
>> survivants de harcelement et de violences scolaires profesionnels,
>> conjuguales...
>> Ces groupes se feraient sans gardien professionnel, mais sur des bases
>> égalitaires.
>> Beaucoup de documents existent en anglais sur la façon de créer et de
>> gérer des groupes d'autogestion en santé mentale, de telle façon qu'il
>> aide les personnes (aider ne veut pas dire l'éduquer à prendre des
>> neuroleptiques si cela ne l'aide pas, mais trouver des moyens d'aller
>> mieux, en dehors des schémas et des catégories à la con) et de telle
>> façon
>> qu'il n'y mais pas de récupération autoritaire.
>>
...goutte dans un Océan...
...gardien de la Vie...

"La seule véritable erreur consiste à ne pas oser en commettre"

Avatar de l’utilisateur
Gabrielle
Messages : 574
Enregistré le : 22 janv. 2011, 22:23

Re: Une journée de rencontre sur le thème de l'entraide auto

Messagepar Gabrielle » 23 août 2012, 23:56

Les psys, ces membres de la classe moyenne qui ont eu une vie (ou au moins une jeunesse) priviligié
Hohoho ! :twisted:

Vous saviez que j'ai failli être psy moi-même ? Juste quelques U.V. pas validés quand j'en ai eu ras le bol...
Et j'ai eu une jeunesse tellement privilégiée, si vous saviez : tous les enfants voulaient me donner des cailloux ! :D

Et la classe moyenne ou pas a quelque chose à voir avec ce que l'on a le droit de dire ou pas ? Peut-être parce que tous les malades mentaux sont des Pauvres ? ^^
Steal the time, take a song and be glad
Be free as the birds, don't be sad...

Avatar de l’utilisateur
Jérémy
Messages : 4161
Enregistré le : 24 sept. 2008, 13:07

Re: Une journée de rencontre sur le thème de l'entraide auto

Messagepar Jérémy » 26 août 2012, 12:41

Cela peut me faire légèrement titiller également (comme toute forme de "nouseuxisme" idéologique d'ailleurs ;) ). Mais ces dernières années m'ayant permis de rencontrer le milieu d'où me semble venir celui qui a écrit ça, du coup je me sens dans une plus grande compréhension de sa perspective et du propos qui en découle : l'approche politique contestataire, dans le courant marxiste ou anarchiste (ici cela me semble venir d'une posture de "lutte des classes", prolétariat vs bourgeoisie). En ce qui me concerne, cela m'éclaire sur le fait qu'il distingue ces deux catégories d'individus comme fondamental, et du coup, cela me permet d'apprécier le reste du propos.
...goutte dans un Océan...
...gardien de la Vie...

"La seule véritable erreur consiste à ne pas oser en commettre"

Avatar de l’utilisateur
Gabrielle
Messages : 574
Enregistré le : 22 janv. 2011, 22:23

Re: Une journée de rencontre sur le thème de l'entraide auto

Messagepar Gabrielle » 27 août 2012, 07:04

J'apprécie le reste du propos sans tenir compte de ce petit... dérapage ^^
Je soulignais juste cette tournure d'esprit, car le nouseuxisme semble malheureusement fort contagieux, surtout dans le public visé... et cette idéologie me paraît fortement limitante dans le cadre de l'évolution personnelle.
Steal the time, take a song and be glad
Be free as the birds, don't be sad...

Avatar de l’utilisateur
Jérémy
Messages : 4161
Enregistré le : 24 sept. 2008, 13:07

Re: Une journée de rencontre sur le thème de l'entraide auto

Messagepar Jérémy » 31 août 2012, 15:14

J'acquiesce :)
...goutte dans un Océan...
...gardien de la Vie...

"La seule véritable erreur consiste à ne pas oser en commettre"


Retourner vers « Discutons avec les gouttes d'O »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités