Page 1 sur 1

Statut OACAS

Posté : 11 juin 2014, 20:46
par Vincent
Jérémy a écrit :Statut OACAS (Emmaüs) : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/ ... decret.php

Tout ça est de bon augure :)

Re: Statut OACAS

Posté : 12 juin 2014, 11:37
par Jérémy
Tu parles pour la CC ?

Ce statut me semble intéressant, mais je pense que les expérimentations que nous menons avec le statut de bénévoles sont encore plus intéressantes. Je développe si ça t’intéresse.

Re: Statut OACAS

Posté : 13 juin 2014, 12:18
par Vincent
Oui je parle de la CC, et oui ça m'intéresse

Re: Statut OACAS

Posté : 13 juin 2014, 16:17
par Jérémy
Comme le statut de bénévole le statut OACAS n'est pas régi par un contrat de subordination et permet donc à l'organisme de payer un minimum de cotisation pour un minimum de retraite, de sécu, ... C'est donc très chouette si on veut instituer le mode de vie des gardiens et compatible avec une approche d'autogestion...entre gardiens.

Car cela créerait néanmoins une scission entre les séjournant bénévoles et les gardiens, puisque ces derniers toucherait une rémunération, qui même faible, me semble induire à peu près le même clivage d'intérêt qu'entre salariés et bénévoles : quelqu'un qui paierait ses cotisations (hors gardien) prendrait en charge une partie des revenus des gardiens et attendrait donc davantage d'eux que des bénévoles, ce qui nuirait à l'autogestion globale et donc au processus d'entraide à l'autoresponsabilisation entre chacun-e.

Le fait que nous parvenions à ne garder qu'un seul statut "d'actif" (celui de bénévole) et qu'un seul statut de bénéficiaire (celui d'adhérent payant sa cotisation) me semble donc être le meilleur moyen pour que ce que nous instituons garantisse le processus d'entraide à l'autoresponsabilisation sur le long terme. Et le fait qu'en tant que gardiens, cela nous amène à trouver d'autres moyens de financement pour payer nos cotisations et nos frais personnel me semble contribuer à notre propre processus d'autonomisation...même si ce n'est pas le choix de la facilité ;).

Voilà, grosso modo, mon avis sur le sujet.